CONNEXION
PODCASTS

#5

Les placements bidons font toujours du bruit !

21 juillet 2020

Alors, c’est quoi cette histoire de placements bidons ?

Ok Amandine, je développe. Appelle ça arnaque, escroquerie intellectuelle, concept fumeux.

Pyramide de Ponzi ?

Non pas tout à fait, j’y reviendrai

Alors de quoi parle-t-on ?

Du vin, des parts de vaches laitières, le diamant, l’or, les œuvres d’art, ce que certains professionnels appellent des actifs tangibles.

Ces propositions d’investissement reposent toujours sur les mêmes biais :

  •  L'herbe est toujours plus verte ailleurs. C’est vrai, l’investissement traditionnel qui demande des efforts d’épargne, c’est pour les autres. Avec ce nouveau concept, on va être riches facilement…

Oui ça me rappelle le précédent podcast sur YouTube

Pas tout à fait.

  • N’avez-vous jamais entendu un commercial vous dire : Cher Monsieur, l’investissement en vache laitière est une belle opportunité de diversification MAIS ATTENTION ne mettez pas plus de 5% de votre patrimoine ! Problème pour celui qui dispose d’un patrimoine de 30 millions parce que 1.5 millions de vaches laitières, je ne pense pas qu’il y ait un territoire assez grand en France pour pouvoir les caser. Plus sérieusement, cette règle ne repose sur rien si ce n’est que donner un plafond assoit l’image d’un conseiller scrupuleux et qu’en plus, l’investisseur va certainement aller vers ce plafond. D’une pierre deux coups !

J’ai déjà entendu ça de la part de confrère vendant le vin comme produit d’investissement. Doit-on en déduire que ce sont des arnaques ?

Non mais décortiquons un peu ces plateformes proposant par exemple le vin comme produit d’investissement.

Et les arnaques, les vrais ?

Elles sont nombreuses et tu te souviens peut-être du podcast que nous avions fait sur la sous-éducation financière. En tout état de cause, l’appât du gain chez certains prend le pas sur toutes considérations objectives. Le produit miracle c’est celui qui vous rend riche sans rien faire, celui qui a été fait pour quelques privilégiés ultra-confidentiels, dont vous faites maintenant partie (en regardant YouTube 😊).

Rajoute à ça une campagne marketing bien menée et vous avez des investisseurs prêts à se faire tondre. Le pire, c’est que cela peut durer très longtemps,

Ah bon, tu penses à qui ?

Je pense par exemple à Aristophile qui n’était ni plus ni moins qu’une pyramide de Ponzi.

Le pire, c’est que ça ne l’a pas empêché d’intervenir sur plusieurs médias et d’être encensé par la presse économique pendant toute cette période, comme quoi …

C’est bien pour ça Jean-Christophe que c’est compliqué car certains de ces produits sont intellectuellement séduisants. Reste que des outils comme Internet peuvent permettre de se forger une opinion. Mais attention cette opinion peut être influencée par des biais comportementaux positifs ou non. Dans tous les cas, vous devez avoir un deuxième avis.

C’est bien vrai ça. D’ailleurs, c’est quoi le titre du prochain podcast ?

Le prix du service rendu

Dans notre métier ?

Oui entre autres !

Merci Amandine. À dans 15 jours 

Prochain podcast : Le prix du service rendu

Tous les podcasts
©2020 - TRYA. GESTION PRIVÉE - tous droits réservés by booge
crossmenu linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram